dsc01588

La zone franche urbaine de Charleville-Mézières est devenue au fil des ans le sanctuaire des professions médicales ...pour être exonérés d'impôts et de cotisations sociales , ils quittent presque tous le centre-ville sans créer un seul emploi !!!!

Certes , la migration des professions libérales vers le quartier de La Ronde Couture est légale , mais on ne peut pas s'empêcher de crier au scandale moral quand on constate que des médecins PRATIQUENT LE DEPASSEMENT D'HONORAIRES .....ALORS MÊME QU'ILS NE COTISENT PLUS POUR LA SECURITE SOCIALE et QU'ILS NE PAYENT PLUS D'IMPÔTS !!

Ce type de pratique médicale mercantile est honteux : 1°) - il favorise une médecine à 2 niveaux selon les moyens financiers des uns ou des autres ! 2°)- il encourage l'enrichissement personnel sur le dos de la Sécurité sociale ...alors même que la Sécurité sociale génère la majeure partie des revenus des médecins !! un comble de cynisme !!

Au final , c'est toute la société qui s'appauvrit : les zones franches détruisent notre DROIT A LA SANTE qui date de 1945 avec l'instauration du meilleur système de solidarité nationale du monde : LA SECURITE SOCIALE !

Une toute autre politique de la santé est nécessaire , comme le propose le Front de Gauche : Il faut rétablir le remboursement intégral à 100% des dépenses de santé par la Sécurité sociale , en y incluant les lunettes et les soins dentaires ...les mutuelles étant réorientées uniquement vers la prévention : les mutuelles n'ont pas à se substituer à la Sécurité sociale ! Le financement de la protection sociale peut parfaitement redevenir équilibré : c'est une question de volonté politique !

Mettre à contribution ( au même pourcentage que les salaires) les revenus financiers , les banques et les assurances permettrait -selon de nombreux économistes, une pérennisation à long terme de notre "sécu" !

Le changement ...c'est maintenant ? chiche , Christophe Léonard va-t-il déposer une proposition de loi interdisant les dépassements d'honoraires ???