0tgv L'arrêt ubuesque des travaux de l'A 304 n'est pas sans contradictions !! au milieu du PNR (parc naturel régional) que traverse cette autoroute , ne pas compenser plus de 200 hectares de pertes de zones humides ...ne semble pas choquer ceux-là mêmes ( comme Mr Ravignon et ses amis UMP du conseil général ) qui revendiquaient hier la création du parc naturel .... on est toujours victime de ses propres turpitudes .

Y ardennais , A 304, vrai-faux TGV .... ces réalisations , votées sans concertation avec les populations , sont ruineuses pour les finances locales ....pour quels résultats

Ces 3 équipements ont 2 points communs :

1) l'autoroute Reims-Charleville , le TGV et l'A 340 ont été cofinancés par les collectivités locales et régionales , et non pas par l'Etat seul : c'est une première en France ! Depuis 30 ans , le discours dominant des "décideurs" ( traduisez la droite et le patronat ) a prêché la doctrine du "DESENCLAVEMENT" des Ardennes , garant(?) de l' avenir du développement économique ....pour faire payer les seuls contribuables ardennais au mépris de la solidarité nationale !

2) Force est de constater l'échec TOTAL de cette doctrine : ces infrastructures n'ont créé ni emplois , ni rebond industriel ...pire , les délocalisations se sont accentuées et l'arrivée du faux TGV a fait exploser les tarifs SNCF tout en réduisant le nombre de liaisons ferroviaires !! ...alors que les 700000 usagers annuels de la ligne Charleville-Givet attendent toujours la rénovation d'un réseau qui leur est utile quotidiennement ( et qui coûterait 4 fois moins cher que l'A304 !) .

Pour l'A 304 , la politique du "désenclavement" va une nouvelle fois se terminer en cul de sac à Gué d'Hossus : tous les frontaliers savent bien qu'entre la frontière française et Charleroi ( soit 60 kms !!!) , les belges n'ont aucun projet autoroutier avant des décennies ...et la quatre voie dangereuse qui relie Couvin à Charleroi confirme nos craintes : la liaison avec l'Europe du Nord ne passe pas par Couvin ! A304

Autrement dit , cette doctrine du "désenclavement" a servi à faire croire au bon peuple ardennais qu'il existerait des solutions locales au dépérissement du territoire : un trompe l'œil politique !

Pendant ce temps-là , le capitalisme mondialisé a rayé du vocabulaire les mots de "d'aménagement du territoire" , de "planification démocratique " ou encore pire de "nationalisation" : d'ailleurs , les traités européens INTERDISENT DESORMAIS CES PRATIQUES AU NOM DE LA CONCURRENCE LIBRE ET NON FAUSSEE !....en 2005 , les Ardennes ont voté massivement NON au traité de Lisbonne , ce n'est pas un hasard !

Confondre l'intérêt général , l'intérêt électoral et les intérêts privés de quelques uns , telle est l'imposture du soi disant "désenclavement" ...un concept qui n'est pas propre aux Ardennes !

Décidemment , il est urgent que les citoyens se réapproprient la politique dans les ARDENNES , comme partout en France et en Europe .... ceux qui vivent sont ceux qui luttent !!!!!!