0valls Manuel Valls sera demain dans les Ardennes pour inaugurer le nouveau commissariat de police de Charleville-Mézières . Les élus communistes ont décidé de ne pas se rendre à cette cérémonie , voilà la lettre qu'ils ont envoyée au maire :

Monsieur le Maire,

Vous avez invité le conseil municipal à un « accueil républicain » à l’occasion de la visite de Monsieur Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, qui sera à Charleville-Mézières ce vendredi 7 février. Je vous informe que les élus communistes ne participeront pas à cette initiative. Tout d’abord, en raison de la politique du gouvernement qui n’a de cesse de donner des gages au Medef et aux marchés financiers. Le dernier exemple en date étant les récentes déclarations concernant la fin du financement de la politique familiale par les cotisations sociales. Après les 20 milliards de cadeau à travers le pacte de compétitivité, financés par l’impôt ménage ou la hausse de la TVA, c’est donc une nouvelle baisse de la contribution des entreprises de l’ordre de 30 milliards qui vient d’être annoncée. Cette politique, sans réelles contreparties, pénalise durement les familles ardennaises et ne fait pas baisser le chômage comme le montre les derniers chiffres de l’emploi.

Il convient d’ajouter à cette gestion libérale les dossiers portés directement par le Ministre de l’intérieur comme le redécoupage des cantons, l’offensive contre les départements ou l’aggravation d’une politique sécuritaire qui se fait au détriment des effectifs policiers présents sur le terrain. Autant de sujets où le débat démocratique est bafoué et où la ligne directrice est la mise à mal des institutions de la République. Tout cela, ajouté au renoncement, ce week end, sur la politique familiale dont Monsieur Valls a été un des principaux protagonistes, entraine chez les élus communistes un sentiment de profonde colère.

Nous ne pouvons, dans ces conditions, participer à la réception organisée pour accueillir le Ministre de l’Intérieur.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, mes cordiales salutations.

Sylvain Dalla Rosa .