usa1

Un états-unien sur six, soit 45 millions d'états-uniens, ne survit que grâce aux bons alimentaires







Le nombre de bénéficiaires des bons alimentaires a encore augmenté durant les deux dernières années aux Etats-unis, où 45,7 millions de personnes les utilisent aujourd'hui pour pouvoir survivre, rapporte Prensa Latina.

Il s'agit d'un chiffre record avec les plus fortes augmentations dans des états comme l'Alabama, le New Jersey et la Caroline du Nord, selon les chiffres les plus récents diffusés par le Département de l'Agriculture (USDA).

L'USDA estime qu'au moins 14,7% de la population du pays souffre d'insécurité alimentaire, un chiffre qui s'élève à 26,9% dans le cas des hispaniques.

Selon ces statistiques, l'utilisation des bons a augmenté de 34% par rapport aux taux enregistrés en 2009 et de 12% par rapport à 2010, souligne le journal new-yorkais « El Diario La Prensa ».

Ce programme, connu sous le nom de SNAP, vise à répondre aux besoins alimentaires d'individus à faibles revenus, qui ne peuvent troquer ce bon uniquement contre de la nourriture, dans les établissements qui les acceptent.

Le document fait remarquer que les territoires abritant les populations hispaniques les plus importantes comme la Californie, la Floride, New York et le Texas sont aussi ceux qui concentrent le plus de bénéficiaires des coupons, dépassant chacun les trois millions de citoyens concernés.

Les données révèlent que, dans ce tableau d'ensemble, près de 17 millions d'enfants vivent dans des ménages « soumis à l'insécurité alimentaire » et que 5,2 millions d'enfants latinosentrent dans cette catégorie.

traduction de solidarité internationale-pcf.over-blog .

CONTRAIREMENT AUX IDEES RECUES , LE PAYS LE PLUS RICHE DU MONDE ENTRETIENT PRES DE 20% DE SA POPULATION DANS LA PAUVRETE !!!! .....qu'a fait OBAMA pour inverser cette tendance