electrolux2 Le fabricant d'électro-ménager Electrolux s'est engagé lundi à ne pas quitter son site de fabrication de lave-linges de Revin (Ardennes), qu'il souhaite fermer ou céder d'ici 2014, avant d'avoir trouvé un repreneur, selon un communiqué du ministère du Redressement productif.



La direction d'Electrolux, qui participait lundi à une table-ronde présidée par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, s'est déclarée "confiante dans sa capacité à trouver, avec ses salariés, une solution viable pour le site de Revin".



Le fabricant d'électroménager, qui souhaite rechercher un repreneur industriel pour son usine de Revin, "s'engage à ne quitter le site qu'à l'issue de sa reprise effective", explique le communiqué du ministère.



En attendant, Electrolux s'est également engagé à maintenir l'activité industrielle sur le site, notamment la production du modèle "Top loader" de machine à laver, le produit-phare de l'usine ardennaise. Deux nouveaux produits - une hotte aspirante et un chauffe-eau - seront également mis en production "dans les meilleurs délais", est-il indiqué.



"C'est plutôt positif, c'est concret. (...) On passe d'une décision de désengager complètement fin 2014 à une solution à beaucoup plus long terme" qui peut permettre de trouver un repreneur, s'est réjoui lundi soir Lysian Fagis, porte-parole de l'intersyndicale du site de Revin.

Quel crédit peut-on accorder à la direction d'Electrolux ? certes, un sursis a été annoncé et c'est un élèment positif à mettre sur le compte de la mobilisation massive des ardennais ( prés de 500 personnes sont allées à Bercy pour soutenir les salariés ) . Mais on sait aussi que TOUS LES GROUPES MONDIALISES PRETENDENT "CHERCHER UN REPRENEUR " LORSQU'ILS VEULENT FERMER UNE USINE ....et le repreneur n'est qu'un alibi pour retarder la fermeture de quelques mois !...on a des dizaines d'exemples de ce type de vraie fausse reprise dans les régions de France !!

S'agissant d'une entreprise parfaitement rentable , la solution POUR PERENNISER L'USINE DE REVIN , passe donc bien par le vote D'UNE LOI INTERDISANT LES LICENCIEMENTS BOURSIERS !



Qu'attend donc le député PS , Christophe Léonard , POUR FAIRE UNE PROPOSITION DE LOI IMMEDIATEMENT : LE CHANGEMENT , c'est MAINTENANT ....pas quand l'usine sera fermée !!