pcffg Suite à l'annonce de la constitution d'une liste FN à Charleville-Mézières , les élus PCF ont fait le communiqué suivant :

Rassembler à gauche pour combattre le FN

L’annonce, d’une possible liste du Front national aux élections municipales de Charleville-Mézières, a particulièrement choqué nombre de démocrates carolomacériens. Certes en démocratie chacun peut se présenter mais pour défendre une conception républicaine de la gestion de la collectivité. Alors que le parti d’extrême-droite avait reculé au point de ne plus présenter de liste depuis 1995, le désespoir engendré par la profonde crise sociale et économique que nous connaissons lui redonne une vigueur. D’autant, que la droite UMP, à l’image de François Fillon, s’évertue à lui faire la courte échelle. L’expérience montre qu’en matière de gestion locale, le FN est largement incompétent pour ne pas dire dangereux. Il convient d’ailleurs de ne pas sous estimer la nocivité de ses idées pour les libertés publiques. Tout entier acquis au service du monde de la finance, le FN est pour l’application d’une politique libérale pure et dure.

Notre ville n’a pas besoin de ce déferlement de haine. Elle a, au contraire, besoin de l’application d’une véritable politique de gauche qui permette aux collectivités de se développer et aux services publics d’effectuer leurs missions.

Il est, plus que jamais, nécessaire que le gouvernement réponde aux préoccupations des Français sur l’emploi et le niveau de vie. Renoncer sur cette politique, comme c’est le cas actuellement, plongent nos concitoyens dans le désarroi et fait le lit des opportunistes qui font de l’exclusion leur fond de commerce.

Pour le scrutin de mars prochain, il est urgent que la gauche se rassemble sur des valeurs de progrès, de fraternité et de liberté avec une politique ancrée à gauche. Cela est indispensable pour être fort face au FN et à la droite qui manipulent le désespoir de nos concitoyens

Sylvain DALLA ROSA

Chef de file des candidats PCF