pcf08

Les communistes peuvent légitimement ambitionner de demeurer la troisième force politique locale. Le PCF semble pouvoir tirer son épingle du jeu et maintenir sa place de 3e force politique locale. En perte de vitesse lors des dernières élections, les communistes ont bien résisté au premier tour des municipales dans différents bastions.

En Seine-Saint-Denis tout d’abord. Dans un scrutin marqué par un faible taux de participation (48,68%), le Front de gauche est arrivé en tête dans 7 des 10 villes qu’il dirige. A Saint-Denis, le Maire communiste sortant Didier Paillard, 60 ans, a rassemblé 40,22% des voix, contre 34,30% pour son challenger, le Député socialiste Mathieu Hanotin (34,30%). A Villetaneuse, Stains, Le Blanc-Mesnil, le vote rouge arrive également en tête, tandis que deux Maires Front de Gauche sortants, François Asensi à Tremblay-en-France et Gilles Poux à La Courneuve, ont été réélus au premier tour. Bémol de taille cependant, le PCF est devancé par des listes de droite à Bobigny, où la Maire sortante Catherine Peyge (40,39%) arrive en 2ème position derrière l’UDI Stéphane de Paoli (43,95%), ainsi que Saint-Ouen, où la Maire Jacqueline Rouillon (Front de Gauche) est devancée de 400 voix par l’UMP William Delannoy.

Même tendance dans le Val-de-Marne où à Ivry et Vitry, deux bastions communistes depuis les années 1920, les %aires sortants, Pierre Gosnat (49,69%) et Alain Audoubert (44,58%) arrivés largement en tête, devraient être assez facilement réélus au second tour. Scénario similaire à Champigny-sur-Marne, où le communiste Dominique Adenot, élu dès le premier tour en 2008, est en ballottage très favorable en ayant rassemblé 43,47% des suffrages. A Villeneuve-Saint-Georges, la PCF Sylvie Altman (38,88%), qui avait pris la ville lors du dernier scrutin, affrontera au second tour une triangulaire face à la liste d’union de la droite, Philippe Gaudin (31,8%) et le chef de file du FN dans le département, Dominique Joly, qui a attiré plus d’un quart des suffrages exprimés (26,05%).

La banlieue lyonnaise semble écrire un synopsis identique. Givors devrait rester communiste, de même que Vénissieux où la sortante Michèle Picard est arrivée en tête du premier tour avec huit points d’avance sur la droite et quinze sur le candidat socialiste. En revanche, Pierre Bénite, où la gauche était divisée, est tombée au profit du du DVD Jérôme Moroge et à Vaulx-en-Velin, la candidate du PS, la Députée Hélène Geoffroy, devance d’une courte tête le Maire sortant Bernard Genin (Front de gauche) et est donc en position de mettre un terme à plus de 60 ans de règne du PCF.

Le pôle « sud » résiste aussi. Facilement à Arles où le Maire communiste sortant Hervé Schiavetti est en ballottage favorable (37,95%) dans une triangulaire avec l’UMP et le FN ou à Martigues, le sortant Gaby Charroux rassemblant 49,90% des voix. En revanche, à Gardanne, le communiste Roger Meï, Maire depuis 1977, n’a pas été réélu au premier tour mais a tout de même réuni 36,14% malgré la concurrence de son ancien premier adjoint Jean-Brice Garella (27,90%) et du FN Clément Lepoittevin (19,26%). A Aubagne, le Maire Daniel Fontaine se retrouve en ballottage favorable, sa liste ayant recueilli 37,29% des suffrages mais est confronté à un second tour difficile, deux listes de droite présentes au premier tour ayant attiré de nombreuses voix : l’UDI (17,42%) et UMP (24,66) tandis que le FN a dépassé les 20%.

Mieux, des signes attestent que les communistes sont loin d’avoir remisé leurs ambitions. En Seine-Saint-Denis, Montreuil et Aubervilliers, pourraient revenir dans l’escarcelle du Front de gauche.

A Calais, le communiste Jacky Henin (22,60%) arrive devant le PS Yann Capet (19,72).

Pour le premier tour , ce sont déjà 67 VILLES QUI ONT REELU DES MAJORITES DIRIGEES PAR LE PCF !! ....on n'en parle pas dans les médias : l'actualité est braquée volontairement sur le Fn qui -malgré les apparences et un soutien médiatique scandaleux , n'a pas beaucoup progressé !!

C'est LE TAUX D'ABSTENTION DES DECUS DE LA POLITIQUE DE HOLLANDE QUI EST LE PLUS INQUIETANT !!!! J'invite tous les abstentionnistes à s'investir de nouveau dans la vie politique en adhérant sans tarder au Parti Communiste Français , la vraie GAUCHE ALTERNATIVE ,LAIQUE ET FRATERNELLE !