affiches 007 COMMUNIQUE

Municipales : Les communistes carolomacériens porteurs d’exigences fortes pour la vie des gens

Des délégations du PCF et du PS carolomacériens, se sont rencontrées le mercredi 23 octobre afin d’évoquer les prochaines échéances municipales. D’autres rencontres sont prévues, avec l’ensemble des autres forces de gauche, dans les jours qui viennent.

A cette occasion, les responsables communistes réaffirment leur volonté de voir la Gauche se rassembler pour, à Charleville-Mézières, battre la droite et l’extrême-droite qui ont pour objectif d’appliquer, localement, la politique de régression sociale dont ils sont porteurs.

Néanmoins, le rassemblement à Gauche ne peut se faire que sur des bases claires. Il faut sortir du carcan austéritaire qui frappe les habitants comme les collectivités. Nous voulons faire entendre le "ras le bol fiscal et social" qu’expriment nos concitoyens.

C’est pourquoi, les communistes ont formulé plusieurs propositions que nous adressons à toutes les forces de gauche et écologistes.

Il faut affirmer, à Charleville-Mézières, le GEL pendant TOUT LE PROCHAIN MANDAT , de la part ville de la fiscalité locale. Porter également cette proposition à la future communauté d’agglomération et refuser toute nouvelle taxe qui porterait sur les ménages. Exiger du gouvernement le retrait de la hausse de la TVA de 7 à 10% sur les déchets, les transports ou l’eau qui doit intervenir au 1er janvier prochain et demander une revalorisation des dotations d’Etat qui sont à la baisse.

Affirmer notre attachement au développement des services publics locaux et nationaux et la nécessité de renforcer ceux-ci au service des citoyens et dans le respect de l’environnement. Les communistes attachent également beaucoup d’importance à une revalorisation de la démocratie participative.

Autant de questions essentielles pour lesquelles les militants communistes attendent des réponses claires avant d’annoncer leur positionnement pour les prochaines élections municipales dans la ville chef lieu. C’est sur cette base et sur la question de la place de chaque composante de la gauche au sein de la municipalité que les militants(es) communistes carolomacériens auront à se déterminer lors d’une consultation avant la fin novembre.

Sylvain DALLA ROSA Chef de file des candidats communistes