mediapart Cahuzac a donc avoué aujourd'hui sa forfaiture : il avait la bagatelle de 600000 euros planqués en Suisse , puis à Singapour ! ....alors qu'il a juré le contraire dans tous les médias et devant l'Assemblée nationale pendant des semaines !!!!!

Jusqu'où peut conduire le parjure ? cette attitude inqualifiable va renforcer à tord le sentiment de rejet des élus de tous bords ...et de la politique en général : l'extrême droite va tenter d'utiliser la situation avec force démagogie !

Deux questions se posent dans cette révélation :

-1) C'est un média indépendant des forces de la finance - MEDIAPART, qui a permis de faire toute la lumière sur les mensonges répétés de Cahuzac ....alors que - dans le même temps , toutes les télés , les radios et la grande majorité des autres quotidiens faisaient le forcing pour déconsidérer le site Mediapart aux yeux de l'opinion publique !!!

La politique du mensonge , mise en place par Sarkozy et poursuivie par Hollande , n'est-elle pas le reflet de la décomposition politique de la France ? les médias - dirigés pour la plupart par les milliardaires qui nous gouvernent , peuvent être mis en échec :aujourd'hui , l'affaire Cahuzac le prouve , demain , l'affaire Woerth-Sarkozy-Bettencourt ...

-2) Le pluralisme de la presse est INCONTOURNABLE pour la vie démocratique d'un pays : on ne peut plus tolérer le double langage permanent de la droite et de la social-démocratie dans une complicité médiatique affligeante ! Les médias indépendants , comme Mediapart , L'Humanité , Le Monde diplomatique ...et quelques autres , sont trop marginalisés : abonnez-vous , faites-les connaitre , diffusez de l'information alternative !!! le journalisme d'investigation est la vraie source de l'information !

François Hollande et le PS se doivent de tirer toutes les leçons de leurs renoncements successifs en respectant leur programme de Gauche pour que les forces populaires ne sombrent pas dans une abstention durable !!

A défaut , ne va-t-on pas vers des turbulences graves pour notre avenir ? certains posent déjà une question pour attiser les haines : l'Elysée n'aurait-il pas protégé Cahuzac le fraudeur ??

REPRENDRE LE POUVOIR AUX BANQUES QUI POSSEDENT LES MEDIAS EST UN OBJECTIF URGENT : LE CHANGEMENT , C'EST TOUT DE SUITE !!!!!!!!!!