brignoles Le tsunami de Brignoles dans un verre d’eau.






A Brignoles (Var), 20728 citoyens sont inscrits sur les listes électorales.

Aux élections cantonales de dimanche, 2718 ont voté FN.

Seule la loi électorale qui ne comptabilise que les votants dans les pourcentages permet de dire que 40,4 % des Brignolais ont voté pour le FN.

En vérité, 66,6 % ont voté pour la pêche à la ligne et 13,11 % pour le FN. Parmi ces derniers (des derniers), bien peu sans doute accepteraient d’accompagner Marine Le Pen quand elle va valser à Vienne avec les néo-nazis Autrichiens.

Le candidat FN sera probablement élu dimanche prochain. Mais il sera faux d’en déduire qu’un Brignolais sur deux croisé dans la rue accepterait de trinquer avec madame de Montretout au « Local », le bar parisien du leader d’une clique de crânes-rasés-bras-tendus.

Le vrai problème est dans le mépris des deux tiers des électeurs pour quiconque sollicite leur suffrage. C’est surtout le « Tous pourris » qui progresse. Et là, il y a le feu au lac.

Théophraste R. (modérément Hollandiste ou Brignolais)

Notre commentaire : la réalité des résultats montre bien que ce sont les médias qui font (sur ordre) la promotion du FN ....pour générer la haine et la peur dans le pays ! la vraie question est de s'interroger pourquoi une grande partie de l'électorat de Gauche ne va plus voter ???

Il est vrai que beaucoup d'électeurs n'ont pas voté Hollande pour continuer à subir une vraie politique de droite !! le changement , c'est pour quand ? la promotion du FN passe par les mensonges des dirigeants du PS !