m2 Ouvert depuis le 2 juin dernier, le nouveau musée Magritte se visite tous les jours (sauf le lundi) place Royale à Bruxelles . Il rassemble la plus grande collection d'oeuvres de Magritte , à la fois généreuse,subversive,poétique et critique ! m1
"Etre surréaliste ,c'est bannir de l'esprit le "déjà vu" et rechercher le pas encore vu " écrivait l'artiste ..."celui qui voit est nécessaire à la vision du monde ".
René Magritte était engagé politiquement : ..."le point de vue communiste est le mien. Mon art n'est valable que pour autant qu'il s'oppose à l'idéologie bourgeoise au nom de laquelle on éteint la vie ."m3
"La justification de l'activité artistique est ,pour le peintre communiste ,de réaliser des tableaux qui soient UN LUXE DE LA PENSEE ... vouloir exclure systématiquement ce luxe du monde socialiste serait consentir à une coupable et sordide organisation de la médiocrité ,sur le plan de la pensée tout au moins ". m4
Cette conception de la liberté de création -que je partage, s'est opposée aux dérives bureaucratiques du "réalisme socialiste" des années 50 , ce qui conduira Magritte (comme d'autres intellectuels) à s'éloigner du PC belge ,tout en restant fidèle aux valeurs du communisme : "la seule attitude correcte que le parti peut avoir à l'égard de la question esthétique -et qu'il refuse de prendre, est celle d'exiger d'un artiste qu'il donne à ses oeuvres un contenu révolutionnaire ..".m5m6
Jusqu'à sa mort en 1967, Magritte défendra une totale liberté de création car "la révolte est un reflexe de l'homme vivant" !
Profitez des vacances pour aller visiter ce musée unique .