dsc01897

Aujourd'hui , la CGT appelait à des mobilisations dans toute la France pour dénoncer le coût du capital , véritable cause des tragédies économiques ,sociales et environnementales ,qui fracture notre pays et qui ne profite qu'aux spéculateurs !

Dans les Ardennes , une grosse centaine de militants se sont réunis à Charleville-Mézières , sur la place Ducale , malgré un temps pluvieux ! L'EMPLOI ET LES SALAIRES SONT AU COEUR DES PREOCCUPATIONS DES ARDENNAIS : diviser par deux les dividendes des actionnaires libérerait 120 milliards d'euros pour les investissements et permettrait de revaloriser les salaires et le point d'indice dans la fonction publique !

La CGT veut rétablir la vérité sur le "coût du travail" , une campagne orchestrée par le Medef qui ne vise qu'à culpabiliser les salariés et à permettre à une minorité d'accaparer les richesses produites ! C'EST LE COUT DU CAPITAL QUI PESE SUR LES ENTREPRISES : ainsi , la voracité des marchés financiers et des actionnaires fait qu'il faut aujourd'hui 45 JOURS DE TRAVAIL PAR AN POUR PAYER LES DIVIDENDES ( contre 10 jours en 1981 !!) .

La France est un paradis pour les actionnaires : notre pays est le troisième sur le podium des distributions de dividendes aux détenteurs du capital des entreprises !!!!

UNE AUTRE REPARTITION DE LA RICHESSE EST POSSIBLE : assez de résignation , l'heure est à la mobilisation générale contre le pacte Hollande-Gattaz ! 0dividendes