clement-meric

Prés de 250 personnes ont répondu ce soir à l'appel du FRONT DE GAUCHE 08 pour rendre un dernier hommage à Clément Meric , ce jeune étudiant agressé par une poignée de militants d'extrême droite avant-hier à Paris .

Outre les représentants du Front de Gauche ( PCF, PG, GU ) , plusieurs organisations politiques ( PS,Mjs ,Npa, LO ,Eelv ,Poi ) et syndicales ( Cgt , Fsu , Sud ) avaient invité les ardennais à participer à ce rassemblement devant la plaque -souvenir contre les crimes racistes et antisémites , située devant l'Hôtel de ville !

Après une courte déclaration du président de la Ligue des Droits de l'Homme , Annette Bonzli (PG) et Sylvain Dalla Rosa (PCF) ont exprimé l'horreur et la condamnation du Front de Gauche face aux criminels qui ont frappé à mort Clément Meric . DSC01659

Contrairement à certains commentaires médiatiques , ce jeune homme engagé n'a pas été victime d'une simple rixe : il est mort sous les coups de poing américains de brutes d'extrême droite ....dont les liaisons avec le FN sont connues !

Faut-il rappeler par exemple , que le fils d'un conseiller régional FN en Champagne-Ardenne , avait du rendre des comptes à la justice l'année dernière pour avoir tatoué une devise hitlérienne et raciste sur son torse !!

Faut-il rappeler le climat nauséeux et violent développé dans le pays depuis des semaines - sous l'impulsion de l'extrême droite , lors des manifestations contre la loi du mariage pour tous ! DSC01662

Faut-il rappeler les récents propos de Marine Le Pen concernant le suicide à Notre Dame de Paris du théoricien de l'extrême-droite , Dominique Venner , parlant "d'un geste éminemment politique" !

La droite "décompléxée" (sic) n'hésite plus , pour des raisons purement électorales , à jeter des passerelles avec le FN : le débat sur "l'identité nationale" a encouragé un déferlement de boue dans le débat politique !

La dissolution de quelques groupuscules nazillons est nécessaire , mais elle ne sera pas suffisante : c'est la banalisation médiatique de l'extrême-droite qu'il faut combattre !

Ce combat politique contre les dérives fascistes était au cœur de l'action de Clément Meric : il est mort pour avoir défendu les idées fondatrices de la République - LIBERTE , EGALITE , FRATERNITE et SOLIDARITE .

" Ami ,si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place ..." ....nous sommes tous des Clement Meric .