veaux 002 Rappel : suite à une décision de la cour d'appel de Reims du 30 mai 2012 , les 47 ex-salariés d'Ardennes forge doivent rembourser la somme de 560900 euros à l'AGS ( association pour la gestion du régime de garantie des salaires) ...alors que le tribunal des prud'hommes de Charleville avait accordé plus de 900000 euros de dommages et intérêts aux salariés de cette entreprise !! Cette situation juridique absurde plonge les ex-salariés dans une détresse sociale évidente : alors qu'ils ne sont absolument pas responsables des pratiques douteuses de leur ex-patron , ils sont victimes d'une double peine : licenciement , puis remboursement d'une grosse partie de leurs dommages et intérêts !!!

A la demande de la fédération des Ardennes du PCF , c'est un député communiste - André Chassaigne, qui a posé une question écrite au ministre du travail ,Michel Sapin , pour lui demander ce que "le gouvernement envisage pour que ces salariés ne soient pas victimes d'une double peine ".

Une réponse ambigue vient de tomber : Michel Sapin estime que "la procédure de recouvrement amiable de l'indu engagée par l' AGS a justement pour objectif de négocier avec les anciens salariés de l'entreprise Ardennes forge , l'établissement d'un moratoire dont les termes tiendront compte de la situation personnelle de chacun et qui pourrait , le cas échéant , comporter un abandon de créances . "

L'étude au "cas par cas " , évoquée par le ministre , est écartée légitimement par les avocats des ex-salariés .

Alors que les patrons d'Ardennes forge ont dilapidé plusieurs centaines de milliers d'euros d'argent public ( aides de l'Etat et du conseil général notamment) , pourquoi un ministre de "gauche" n'envisage-t-il pas l'abandon immédiat d'une créance peu importante pour l'AGS , mais insurmontable pour une majorité d'ex-salariés !!!

La détresse des ouvriers de la vallée mérite un traitement de classe plus digne et plus attentionné : entre la droite et la Gauche , il faut que le gouvernement choisisse !

Pour une vraie politique de Gauche , j'invite les ex-Ardennes forge à venir manifester le 5 mai à Paris avec les bus que le Front de Gauche des Ardennes est en train d'affréter ! LE CHANGEMENT , cela dépend d'abord de l'intervention politique des ouvriers : ne l'oublions jamais !