charlesLa nouvelle va surprendre de nombreux rimbaldiens : Jean Jaurés , dans un article de "La dépêche du Midi" du 5 décembre 1895 , affichait son admiration pour Rimbaud !
Dans une chronique signée "Le Liseur" , Jean Jaurés écrivait : "Je ne crois pas que jamais la pleine liberté du rêve , échappant soudain à tous les artifices de la conduite humaine, ait été traduite avec plus de puissance . Il faut lire "Le bateau ivre" : vous retrouverez un moment cette étrange sensation "d'illimité" que nous avons parfois aux heures de première jeunesse."
Et Jean Jaurés de mettre dans son article , Le bals pendus, Les éffarés et Le bateau ivre !! ...tout cela en 1895 !
Faut-il rappeler que Jaurés est venu ensuite le 20 novembre 1898 , avec JB Clément , à Nouzonville pour organiser la solidarité avec la grande gréve des ouvriers de la Verrerie d'Albi !
Cet hommage de Jaurés pour Rimbaud mérite d'être connu dans nos Ardennes : un petit livre vient de sortir sur ce sujet , il est signé par Charles Sylvestre ,aux Editions "Le temps des cerises" - "JAURES ,LA PASSION DU JOURNALISTE" ( 12 euros) ....à commander de suite !!!!