Beaucoup de monde ce matin à l'ouverture de la séance publique du conseil général des Ardennes consacrée au budget 2010 ! Syndicalistes(cgt et cfdt) représentants le personnel inquiet des dérives du service public, responsables de centres sociaux (inquiets des baisses de subventions ) ou encore parents d'élèves (Fcpe) ...ils voulaient tous entendre les annonces austères du président UMP du conseil général !!
Avant la séance , les parents d'élèves FCPE avaient remis à Mr Huré une pétition de plus de 800 signataires ( c'est un début) protestant contre le projet d'abandon de la gratuité des transports scolaires pour les 7160 lycéens du département ....qui va coûter 840 euros à chaque famille concernée !!!!
Tel ses maîtres à penser (Sarkozy,Fillon et l'UMP) , le président Huré a confirmé ses choix politiques : faire supporter aux ardennais les plus modestes les conséquences de la crise des banques et du bouclier fiscal ( qu'il a pourtant voté à Paris avec ses collègues Laménie et Warsmann) ....ce qui prive l'Etat de milliards d'euros de recettes , donc de possibilités de compensation à 100% sur les "dépenses obligatoires" des conseils généraux !!!
Selon Mr Huré, les graves difficultés financières du conseil général seraient dûes à la forte hausse des "dépenses sociales obligatoires" (RSA , APA et PCH) ....autrement dit , les déséquilibres budgétaires , c'est la faute aux pauvres !! cherchez l'erreur ???
Ainsi, malgré UNE HAUSSE IMPORTANTE DE LA FISCALITE DE 6% (4,8% en taux ,plus 1,2% en base) , notre président départemental a décliné une série de restrictions budgétaires : 10% de baisse des subventions en général ( avec un moratoire jusqu'en 2011 pour les centres sociaux), suppression de la gratuité des transports scolaires pour les lycéens ( en bottant vers le conseil régional ...reprise d'une idée lumineuse du PS Léonard !!) , et enfin ,diminution des aides aux communes !! La totale pour faire payer les ARDENNES QUI SOUFFRENT !
                               Aprés des années de silence et de consensus, l'opposition de gauche (PS) a interpellé (mollement de mon point de vue) la majorité : pourquoi ne pas saisir -à l'image de nombreux départements , le tribunal administratif ,afin d'exiger le réglement des 120 MILLIONS D'EUROS D'ARRIERES de l'Etat vis à vis des Ardennes...ce qui réglerait tous les problèmes financiers ?? c'est bien une question de fonds , mais l'absence de combattivité politique des élus PS a permis à Mr Huré de rappeler tranquillement à Mr Herbillon ( maire PS de Sedan ) tous les satisfecits consensuels échangés hors séance publique depuis des années ?!! L'ABSENCE D'ELUS DE GAUCHE COMBATTIFS EST PREJUDICIABLE AUX INTERETS POPULAIRES AU SEIN DU CONSEIL GENERAL DES ARDENNES !
J'ai relevé quelques "perles" dans les réponses du président Huré à l'opposition : -ainsi, pour justifier la fin de la gratuité des transports pour les lycéens , il parâit que "la gratuité entraîne la fermeture des internats" (sic??) et donc trouble le sommeil des lycéens !! quand au coût faramineux de l'installation de WOINIC , d'un revers de main , Mr Huré insulte les 10000 rmistes du département en ayant déclaré "WOINIC, C'EST 4 JOURNEES DE PRESTATIONS RSA " .(donc ce n'est pas cher!) .
INCONSCIENCE OU PROVOCATION : les électeurs devront s'en souvenir ...telle la voix de son maître Sarkozy, la droite ardennaise incarne le mépris pour les français qui souffrent ! .