l'usine Photos journal Photos journalphoto L'Ardennais

Depuis sa reprise en 2010 , l'entreprise Tecsom (ex Enia) a régulièrement animé la chronique économique des Ardennes ( voir mes billets des 26/09/2011 , 08/02/2012 et 30/11/2012 ) pour avoir procédé à des suppressions d'emplois ...malgré des aides publiques massives !

Récemment , un plan de sauvegarde pour geler les dettes a été mis en place par le tribunal de Sedan , et -dans le même temps , on annonçait le départ du PDG ...avec un parachute doré de 120000 euros !! ...alors que la direction demandait aux ouvriers de diminuer leur salaire de 10% et annonçait 24 suppressions d'emplois !!

Aujourd'hui , la presse locale annonce que le député UMP Warsmann -"stupéfait des rémunérations des actuels dirigeants" , vient de saisir les services du procureur de la République : pourquoi ?? DE QUOI A-T-IL PEUR ,,,,,

Faut-il rappeler que JL Warsmann est à l'origine des aides publiques peu ordinaires dont a bénéficié l'entreprise TECSOM et son dirigeant principal Michel Grosselin :

- aides de l'Etat en 2010 , pour 2 millions d'euros ( 1,5 M du fonds d'investissement et 0,5 M de prime à l'aménagement du territoire) , plus 750000 euros de la région , plus 750000 euros du département !

-en 2012 , le syndicat Synergie Ardennes ( présidé par M Warsmann ) a racheté le foncier de l'entreprise pour la modeste somme de 4,7 Millions ...avec la caution du conseil général !! -en outre , depuis le départ , l'entreprise bénéficie de la zone franche chère au député Warsmann et est exonérée de cotisations sociales patronales , ainsi que d'exonérations fiscales !! -cerise sur le gâteau , depuis plus d'un an , l'Etat participe largement comme c'est la loi à l'indemnisation du chômage partiel qui touchait de nombreux salariés !! on peut chiffrer ces cadeaux sociaux et fiscaux à plus de 2,7 MILLIONS !!

AU TOTAL , CE SONT PRESQUE 12 MILLIONS D'EUROS D'AIDES PUBLIQUES QUI ONT ETE DISTRIBUES EN 3 ANS ....et 150 emplois sont en suspens : les premiers appels aux départs volontaires sont affichés dans l'usine depuis ce lundi !

Comme le dit justement le syndicat FO , "les salariés vont trinquer" : c'est une honte . L'ancien dirigeant n'émargeait-il pas à plus de 10000 euros par mois !!!

On comprend bien que le député Warsmann s'est fait "entuber" de belle manière par les dirigeants de Tecsom ( dont bizarrement le DRH était l'ancien délégué Cfdt ??) , et que -pour ne pas perdre la face , il tente de donner la patate chaude au procureur !!

Mais sur le fonds , cette affaire pose la question du CONTROLE DE L'UTILISATION DES FONDS PUBLICS ET DES CONTRE-PARTIES A EXIGER des entreprises ! si Tecsom venait à être mis en liquidation dans les prochains mois , ce sont les CONTRIBUABLES ARDENNAIS qui seraient contraints de payer les MILLIONS D'EUROS QUI ONT ENRICHI DES DIRIGEANTS PEU SCRUPULEUX !

Il faut mettre un terme à cet ASSISTANAT INDUSTRIEL qui ne profite qu'aux voyous et qui enfonce les Ardennes dans la misère : Thomé-Génot , Lcab , Oxame , Sopal , Forge France ,...etc... notre territoire a déjà donné . LES ARDENNES QUI SOUFFRENT EXIGENT UNE AUTRE POLITIQUE ... et le cadeau fiscal de 20 milliards que Hollande vient de faire au Medef sans contre-partie ne rassure pas et montre que la MOBILISATION DES OUVRIERS EST NECESSAIRE POUR IMPOSER LE CHANGEMENT et RELANCER LA REINDUSTRIALISATION !