0cgtrevin

Voici un texte qui circule sous la signature du syndicat FO d'Electrolux/Selni : de nombreux militants syndicaux s'interrogent en effet sur les positions peu claires de la CGT ! selon nos informations , le syndicat avait majoritairement rejetté la signature du PSE proposé par Electrolux ...néanmoins , un délégué "cgt" ( ? ) l'a signé ! a-t-il été accrédité ensuite par l'UD CGT 08 , comme l'affirme ce texte ?

UNE CLARIFICATION PUBLIQUE S'IMPOSE , non seulement pour l'image de la CGT , mais surtout pour le respect de la démocratie syndicale !

Bonjour à tous,




Ce matin au CE, nous avons appris qu'Electrolux/Selni a saisi le tribunal de Compiègne (60)pour un accord de conciliation.La direction locale nous a lu rapidement le mandat du tribunal de commerce qui consiste à analyser : le projet de réindustrialisation,la solidité du business plan, la périnnité du projet, les travaux déjà efféctués par les cabinets d'experts Syndex et KPMG,expertise économique,...Seulement un représentant/syndicat est invité à Compiègne le 29/10/14 pour donner son avis (FO-CGT-CFDT-CGC) et la direction nous a donné comme consigne de surtout pas en parler.

Voici les questions / réponses de FO:




Pourquoi le tribunal de commerce de Compiègne?




Electrolux a peur de la décision de la DIRECCTE d'invalider le PSE d'autant plus que la signature du délégué syndical CGT est ILLEGITIME.Celui ci a été désigné le 13/10/14 par l'UDCGTO8 (lettre présentée ce jour au CE).La signature CGT du 01/10/14 n'est pas valable, l'accord n'est donc plus majoritaire.Le siège social d'Electrolux France se trouvant à Senlis (60), il a beaucoup de bonnes relations avec son voisin Compiégne...




Pourquoi nous prévenir au dernier moment le 23/10 pour le 29/10?




Tout simplement pour éviter le soutien de notre avocat Mtre Brun.Effectivement, celui-ci plaidera à Lyon ce 29/10/14




Pourquoi inviter qu'un représentant/syndicat et non pas les élus du CE ?




Les élus FO sont majoritaires.On préfère inviter un représentant CFDT futur préretraitable qui ne se préoccupe pas de l'avenir des 186 salariés restants, comme le DSCGT illégitime futur préretraitable qui seront du coté d'Electrolux.Encore une fois, FO sera la seule voix discordante.Mission difficile face à un tribunal acquis probablement à la cause de la multinationale milliardaire.




Pourquoi cette convocation au tribunal doit rester confidentiel??




FO a bien compris la nouvelle maneuvre d'Electrolux, a décidé donc le contraire, et compte sur vous pour médiatiser l'événement.Nous allons donc faire gréve le 29 octobre, pour nous rendre en bus à Compiègne au tribunal de commerce à 11h00, 2 rue Dahomey 60200 Compiègne, dans les mêmes conditions que notre déplacement à Châlons en Champagne.







Bien cordialement.




Philippe Payen

DS FO SAI Electrolux