Dans les Ardennes comme partout en France , le seul parti qui a "gagné" les élections de dimanche dernier , c'est le parti des abstentionnistes ....hormis certains cantons ruraux , on assiste à des taux d'abstention supérieurs à 50% !!?? ..alors que -partout dans le monde arabe par exemple , les gens se font tuer pour CONQUERIR le droit de vote : paradoxe !
Quelques observations concernant les élections cantonales :
1°) Malgré la ruralité d'une majorité de cantons (qui -historiquement ,favorise le vote de droite) , le seul parti qui GAGNE DES VOIX , c'est le PCF (même si c'est sur des pourcentages faibles !) ....dans 8 cantons sur 18 , avec un résultat trés positif sur Monthermé ( alors que la droite n'y présentait pas un candidat crédible pour favoriser le vote social-démocrate!) !!

2°) A droite, la fusion UMPFN est évidente dans certains cantons : l'addition des voix UMP+FN permet de retrouver les résultats antérieurs , ce qui tend à prouver que le vote FN est essentiellement dû à une radicalisation des électeurs de droite ...contrairement à ce que les médias annoncent !! d'ailleurs , là où la droite présente de bons candidats , le FN stagne ou régresse malgré une couverture médiatique intense !
3°) le PS recule encore plus dans les Ardennes qu'ailleurs ( 27,06% en 2004 , 25,21% en 2011) , malgré une crise sociale sans précédent ! son absence de propositions clairement orientées à Gauche au conseil général des Ardennes n'est sans doute pas étrangère à cette sanction des électeurs , ce qui n'est pas pour me réjouir !
4°) Ce sont bien les 4 cantons "urbains" ( Monthermé,Nouzonville, Sedan-nord et Sedan-est ) qui comptabilisent les plus forts taux d'abstentions : la vraie question est donc de comprendre pourquoi TOUS CES ELECTEURS MAJORITAIREMENT DE GAUCHE NE VONT-ILS PLUS VOTER ?
LE " SUICIDE DEMOCRATIQUE " DES TRAVAILLEURS EST -iL INELUCTABLE ou EST-IL ENTRETENU PAR DES MESSAGES MEDIATIQUES SOIGNEUSEMENT ORGANISES PAR L'OLIGARCHIE FINANCIERE ? Selon le petit Larousse, le suicide ," c'est l'action de causer volontairement sa propre mort pour échapper à une situation psychologique intolérable" . Cela donne à réfléchir !
Est-ce un "Front républicain" qui va apporter une réponse : sûrement pas , on a déjà donné en 2002 lorsque la Gauche a appelé à voter Chirac ..et cela n'a servi à rien ! Les vraies questions ne sont-elles pas L'EMPLOI , LES DELOCALISATIONS, LES SALAIRES , le LOGEMENT , L'ECOLE, la SANTE , L'ENVIRONNEMENT , l'EURO , LES BANQUES, LES NATIONALISATIONS ....etc ..etc ...
UNE GAUCHE CLAIREMENT A GAUCHE POUR CHANGER LA VIE , c'est une condition indispensable pour redonner l'espoir démocratique aux citoyens : DANS LA RUE , mais AUSSI DANS LES URNES !