front3

LE FRONT DE GAUCHE DISCRIMINE DANS LES MEDIAS !

Le Front de Gauche déplore l’important déséquilibre de temps d’antenne qu’il subit depuis des mois du fait de l’omniprésence des primaires socialistes.



Ce déséquilibre a été reconnu par le CSA lui-même, lors d'une conférence de presse, à laquelle participait Eric Coquerel pour le Front de Gauche. Le conseil parle d'un "déficit particulièrement lourd pour le Front de gauche".



En effet, alors que le Front de gauche représente 20% du total gauche aux dernières élections, il n'a disposé que de 7% à 9% du temps d'antenne consacré à l'opposition parlementaire.



Pour autant, nous contestons vivement la décision du CSA de ne pas demander de mesures de rattrapage aux médias. Le CSA a en effet décidé de remettre "les compteurs à zéro" à la fin septembre.



Cette disparité de traitement n'est pas un accident statistique : elle fausse incontestablement le débat démocratique et porte atteinte au principe même du multipartisme.



Le Front de Gauche sera particulièrement vigilant sur sa représentation au cours des prochains mois. Il appelle les rédactions à corriger d'elles-mêmes ces anomalies avant la fin de l'année.



Communiqué du Front de Gauche