Alors qu'il n'y a plus d'argent dans les caisses du département , le président HURE - à l'image de son mentor Sarkozy , n'hésite pas à la dépense pour justifier l'austérité qu'il tente d'imposer aux Ardennes !!! pas moins de DEUX PAGES COMPLETES DANS LES 2 JOURNAUX LOCAUX !!! ( éditions du 15 juillet) .
Il est vrai que les contribuables ardennais ont du mal à comprendre que leur conseil général refuse d'importants projets tels que la rénovation du pont St Nicolas à Revin (compétence première des conseils généraux!!) , la piscine de Monthermé , la rénovation du théatre de Charleville-Mézières ( participation pourtant promise!!) ou encore la salle de basket de l'agglomération Coeur d'Ardenne : tous ces travaux contribueraient aussi à relancer l'économie locale !!
Telle la voix de son maître , Benoit Huré n'hésite pas à jouer la division entre ardennais des villes et ardennais des campagnes ...en réduisant l'agglomération Coeur d'Ardenne ( 76500 habitants , c'est à dire le tiers du département!!) à la seule ville de Charleville-Mézières ( 55000 habitants) ....pour les besoins de sa démonstration politicienne peu convainquante !!
En réalité, les Ardennes sont victimes de la politique que BENOIT HURE VOTE à PARIS AVEC SES AMIS DE L'UMP : ainsi, notre département a déjà dépensé 190 MILLIONS AU LIEU ET PLACE DE L'ETAT ( autoroute,Tgv,Epama, Anru) ....selon la presse du 9/07/2010 !
Par ailleurs, selon Benoit HURE lui-même ( interview dans le journal L'Ardennais du 9/07/2010, PAGE 23) , les dépenses liées à la dépendance ne SONT COMPENSEES QU'A HAUTEUR DE 24% par l'Etat !!!!! .....ces dépenses( RSA, RMI, EHPAD) représentant 142 MILLIONS D'euros , cela siginfie que L'ETAT DOIT 108 MILLIONS PAR AN AUX ARDENNES !!!! ( puisque 24% =34 millions seulement !) .
Que font les élus de droite pour défendre les Ardennes pourquoi ne mettent-ils pas l'Etat devant ses responsabilités en estant devant les tribunaux administratifs ???
LES ARDENNES QUI SOUFFRENT DEMANDENT DES COMPTES et une PLUS GRANDE PUGNACITE DES ELUS DE GAUCHE !!!!! LA SOLIDARITE NATIONALE EST UN DES CIMENTS DE NOTRE REPUBLIQUE !