Ce soir , à Charleville-Mézières , profitant de la réunion visant à faire le point sur les trains financés par la région , les élus PCF ( par la voix de S.Dalla Rosa) ont remis aux représentants de la Sncf et de Rff une pétition signée par environ 1000 usagers , ainsi que les voeux déjà votés ( souvent à l'unanimité des conseils municipaux ) par une douzaine de communes pour exiger une remise en état rapide de la ligne Charleville-Givet ! Rappelons que les trains ne circulent plus qu'à 10 kms/heure sur certains tronçons ...en attendant sans doute l'arrêt total du trafic pour cause de sécurité !!

Alors qu'une étude récente montre que la rénovation de la ligne nécessite un investissement minimum de 110 millions , RFF annonce un budget de 11 millions pour 2013 !! de qui se moque-t-on ??

Cette ligne est une des plus fréquentée de Champagne-Ardenne ( 900000 voyageurs/an) , outre un fort trafic de frêt : elle est donc vitale pour notre département et pour l'économie de la vallée de la Meuse !

La pétition ,destinée au ministre des transports , demande à l'Etat d'engager d'urgence avec RFF des négociations pour une mise aux normes de la ligne ! pour le PCF , "des marges financières importantes existent , par exemple en nationalisant les sociétés d'autoroutes : cela permettrait de consacrer les 2 milliards de profits annuels de ces sociétés au développement des infrastructures respectueuses de l'environnement , de la sécurité et de l'aménagement du territoire ."

Pas moins de 4 conseillers régionaux ( 3 Pcf et 1 Eelv) et de 2 députés ( Mme Poletti et Mr. Léonard) assistaient à la réunion - outre le groupe des élus PCF de Charleville-Mézières : si les élus communistes et du Front de Gauche sont complétement investis dans cette lutte , qu'en est-il des autres forces politiques , notamment du nouveau député de la majorité ? va-t-il interpeler le ministre des transports pour dégager une solution plus qu'urgente ??

L'INTERVENTION CITOYENNE DES USAGERS ( de Charleville à Givet) ET DES ELUS DE TOUTES LES COMMUNES CONCERNEES SERA DETERMINANTE POUR FAIRE DEMARRER LES TRAVAUX : le changement , c'est maintenant , pas dans 10 ans !!