cafu004 Depuis leur création en 1945, les caisses d'allocations familiales disposent de conseils d'administration "paritaires" , c'est à dire avec une représentation équilibrée entre les syndicats ( salariés et patronaux) et les représentants des familles.
Dans la plupart des départements, le conseil d'administration désigne un bureau au sein duquel -selon les régles du paritarisme, CHAQUE SYNDICAT INTERPROFESSIONNEL EST REPRESENTE ! ...les Ardennes font exception à cette règle démocratique élémentaire ,puisque -depuis quelques années, il y a un président( UDAF) ,assisté de 2 vices-présidents (CFTC et CGC) ....autrement dit , LES SYNDICATS LES PLUS REPRESENTATIFS (CGT,FO et CFDT) sont considérés comme parties négligeables !
Cela pose le problème du respect du paritarisme , mais aussi d'une façon trés concrète du contenu des ordres du jour du CA : ainsi, constatant la dégradation des conditions d'accueil des allocataires , la CGT a demandé par écrit -depuis le mois d'avril, au président , la mise en discussion de l'amélioration des permanences d'accueil - point de réponse à ce jour !! cafu 002
-Faut-il rappeler que la CAF des Ardennes ne dispose que de 7 permanences ....sans parler de la vétusté de certaines salles d'attente ou encore de l'absence totale de confidentialité ailleurs !!! est-il normal qu'une agglomération comme Charleville-Mézières ne compte que 2 points d'accueil (de plus , celui de La Ronde couture va encore être fermé tout le mois d'Aout!) ? est-il normal que l'axe Nouzonville-Bogny- Monthermé ne soit pas couvert
-Les autres départements ( à équivalence démographique de nos Ardennes) sont bien mieux équipés : ex. Lot et Garonne = 8 permanences, Aveyron=10, Corréze et Mayenne = 10 , Orne=17 ...
POURQUOI LE SERVICE PUBLIC DE LA PROTECTION FAMILIALE ET SOCIALE EST-IL AUSSI MALMENE DANS NOS ARDENNES ? A l'heure où le gouvernement fait miroiter à grand renfort de publicité les soi-disants avantages du RSA , les syndicats ,les élus et surtout les allocataires ardennais sont en droit d'attendre le maintien de la qualité du service public sur leur territoire !
Les administrateurs CGT sont décidés -dans l'unité syndicale la plus large , à faire respecter LES TEXTES REGLEMENTAIRES qui stipulent clairement que ..." LES CONSEILS DES CAISSES S'ATTACHERONT ...à mettre en oeuvre toutes mesures SUSCEPTIBLES D'AMELIORER L'ACCUEIL et l'information technique des usagers,de simplifier les formalités ,de réduire les délais de paiement des prestations ou des réponses aux correspondances reçues...".
Tous ensemble ,exigeons des moyens pour la promotion des intérêts des allocataires ardennais ! informez vos syndicats des anomalies rencontrées pour que les administrateurs agissent et proposent des améliorations ...DEBOUT LES ALLOCATAIRES !