cafu 003Communiqués lors du conseil d'administration du 25 septembre, les indices de calcul d'activité témoignent d'une dégradation INQUIETANTE DES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DE LA CAF !
1°) le volume des visites dans les points d'accueil explose en 2009, conséquence du retard pris dans le traitement des dossiers et de la mise en place du RSA avec un minimum de moyens ,outre la hausse considérable du chomage partiel ! Ainsi, les TEMPS D'ATTENTE AUX GUICHETS sont en constante hausse ...souvent bien supérieurs aux 20 minutes tolérées !
2°)les appels téléphoniques sont eux aussi en forte progression ,pour les mêmes raisons ! faut-il rappeler qu'ils ne sont pas gratuits ...ce qui est une aberration pour les allocataires qui utilisent donc une partie de leurs prestations pour connaitre leurs droits !!! La part des appels traités par les agents s'est fortement dégradée -SIGNE EVIDENT DU MANQUE D'EFFECTIF , puisque seulement 75% environ des appels peuvent être traités !!
3°) le courrier a augmenté de 21% sur les 8 premiers mois 2009 ...autrement dit ,les agents ne peuvent plus faire face malgré une croissance énorme de la productivité ! Ainsi, la part des pièces traitées DANS UN DELAI INFERIEUR A 15 JOURS n'est que de 70% au 31/08 !!
Pire, LA PART DES PIECES RELATIVES AUX MINIMAS SOCIAUX (théoriquement traités en moins de 10 jours) est en constante régression : 55,8% SEULEMENT DES DOSSIERS SONT VUS EN MOINS DE 10 JOURS ! Les Ardennes sont encore plus en retard que la moyenne nationale ..... caf
Les représentants du personnel de la CAF ont sonné l'alarme : "on nous demande toujours plus."...et de dénoncer le sous -effectif, les heures supplémentaires ,l'embauche de CDD (alors que notre département croule sous le chomage) ou encore la transformation de temps partiel en temps plein : cela ne suffit pas ,il faut embaucher.
Les administrateurs CGT,CFDT et FO ont commencé un travail unitaire pour exiger une meilleure prise en compte des besoins des allocataires : faut-il rappeler que le conseil d'administration a en charge " la promotion des intérêts des allocataires ...qu'il veille à la qualité du service rendu ..et qu'il définit les moyens accordés pour cette politique" . Pour l'instant , le président de la CAF des Ardennes (mandaté UDAF) ,ainsi que les 2 vice-présidents (CGC et CFTC) , ne semblent pas prendre la mesure de ces reculs de service public ....alors que TOUS LES RATIOS ARDENNAIS SONT PIRES QU'AU NIVEAU NATIONAL ! ALLOCATAIRES DE TOUTES LES ARDENNES , PRENEZ DONC VOS AFFAIRES EN MAINS ....contactez vos syndicats pour agir !! L'Etat doit assurer vos droits sociaux .