charleville-mézières Alors que la population de la ville vient de passer sous le seuil des 50000 habitants , le budget 2012 de la ville de Charleville-Mézières (08) -voté en décembre par la majorité de Gauche , est l'objet de graves craintes du groupe des élus communistes .

Pour Sylvain Dalla-Rosa ( au nom des élus Pcf) , " Pas de grandes nouveautés dans notre BP 2012 . En réalité , NOUS NE FAISONS QUE GERER AU MIEUX LA PENURIE. De ce point de vue , nous n'avons d'ailleurs que peu de choix , ou nous pénalisons nos concitoyens par une hausse exhaustive de la fiscalité , ou nous taillons dans nos dépenses ....c'est la deuxiéme solution ( tailler dans nos dépenses) que nous avons retenue puisque nous avons opté pour une non augmentation de la part de la ville de LA FISCALITE . Mais cette situation nous conduit A UNE RIGUEUR BUDGETAIRE : celle-ci nous est d'autant plus imposée que nous enregistrons LE GEL DES DOTATIONS DE L'ETAT ...."

"...alors que faisons-nous ? nous réduisons au maximum notre programme d'entretien courant , NOUS ROGNONS SUR LA VOIRIE , nous laissons nos équipements en l'état , nous ne remplaçons plus de nombreux personnels ...malgré cela , j'entends la droite crier à la mauvaise gestion , à un endettement excessif , mais cette ficelle est grosse . Quand on regarde le budget qui nous est soumis , l'argument ne passe plus ... j'avoue même mes craintes concernant le faible taux de la ligne consacrée AU PERSONNEL : avec une progression de 0,35 % , nous ne sommes PLUS EN SITUATION D'ASSURER UN FONCTIONNEMENT CORRECT DES SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX ! " .

"...alors, c'est avec un pistolet sur la tempe que l'Etat nous impose de voter ce budget de rigueur , et la seule façon de desserrer l'étau , c'est que nos concitoyens se mêlent des affaires publiques et renvoient tous ces pères la rigueur qui nous donnent des leçons de gestion , dans leurs foyers . Ils en auront l'occasion en 2012...."

Voilà une analyse trés lucide des élus PCF de Charleville-Mézières qui dénoncent l'austérité imposée par la droite , tout en percevant clairement ( comme les usagers ) la baisse de la qualité des services municipaux ! .... On est loin des rodomontades des élus de tous bords qui cachent la vérité aux citoyens ! ... la presse locale n'a pas cru bon d'informer ses lecteurs de cette importante déclaration de Sylvain Dalla Rosa !!?? dommage .

Voter communiste et Front de Gauche en 2012 , c'est refuser le recul des services publics sur l'autel des profits des banques et des spéculateurs !!!!