Bienvenue sur le blog de
Jean-charles Vanbervesseles Debout les Ardennes qui souffrent

régionales

Fil des billets

Elan (08) : exposition Jean Meslier (1664-1729) , c'est parti !!

DSC01947DSC01944Dans le cadre du 350° anniversaire de Jean Meslier (1664-1729) , l'office du tourisme d'Elan accueille jusqu'au 29 juin , une belle exposition qui relate la vie et l'œuvre d'une personnalité ardennaise absolument étonnante : Jean Meslier fut en effet curé d'Etrepigny sous Louis XIV ...et laissa à la postérité la première critique systématique du christianisme et la première théorie complète d'athéisme !!!

Nous fêterons l'anniversaire de ce personnage historique singulier le week end prochain ( 13/14 et 15 juin) entre Elan ,Balaives , Boutancourt et Etrepigny ....venez nombreux ! réservation recommandée au 0324372585 . ( notamment pour la pièce de théatre et le repas en musique du dimanche soir !!) . dsc01940DSC01942

Agglo Sedan-Charleville-Mézières : double peine fiscale pour les carolos !!!!!

0agglo

Communiqué de Sylvain Dalla Rosa , conseiller PCF , à l'issue de la réunion de la grande agglomération :

Communauté d’agglomération et inégalité fiscale

Le débat, lors de la réunion du conseil communautaire Charleville/Sedan du 25 avril, à l’occasion du vote des taux pour les impôts locaux, a montré la difficulté d’harmoniser la fiscalité sur un territoire de 65 communes. Si, sur la taxe d’habitation et la taxe sur le foncier bâti un accord a aisément été trouvé, grâce à la limitation des dépenses d’investissements, il en a été tout autrement pour la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM).

Les différents régimes fiscaux pour les ordures ménagères, appliqués par les anciennes collectivités, étant tellement divers, que certains territoires doivent payer pour les autres. Le conseil communautaire a donc retenu 10 zones de fiscalité différentes pour la TEOM et une harmonisation des taux sur l’ensemble du territoire pour dans… 10 ans. Mais là ou le "bât blesse", c’est la partie qui sera financée par le budget général donc l’impôt ménage.

Car, contrairement aux pratiques qui ont généralement cours ou le financement de la politique des déchets est assuré totalement par la TEOM, la communauté d’agglomération a décidé de faire porter une partie de la dépense par le budget général.

En effet, jusqu’à présent, l’ex pays sedanais ne prélevant pas de fiscalité sur les ordures ménagères, les contribuables de ce territoire vont maintenant y être soumis. Afin de ne pas impacter trop durement les contribuables de cette zone, il a donc été décidé qu’un montant de 604 000 € serait financé par le budget général.

Autrement dit, les contribuables de Charleville-Mézières et des autres territoires payeront deux fois les ordures ménagères. Une fois à travers la TEOM et une autre partie sur le budget général (TH et TFPB) pour compenser le manque à gagner de l’ex pays Sedanais .

Personne n’ayant d’ailleurs précisé si ce dispositif pour 2014 serait prolongé dans les années à venir. A cela s’ajoute la disparition de la forme incitative de cette taxe qui était jusqu’à présent en place dans des endroits comme la communauté du Val de Bar, gelant ainsi tout le travail de sensibilisation sur le tri des déchets qui avait été entrepris dans ces localités.

Cette inégalité fiscale, qui fait peser sur les carolomacériens et d’autres une dépense qui ne leur incombe pas, m’a conduit à voter contre les taux de TEOM.

Sylvain DALLA ROSA

Conseiller communautaire

La grande agglo Sedan-Charleville pénalise les PME ardennaises !!...donc l'EMPLOI !

CIMG0982 Depuis le début de l'année , sous la houlette des élus de toutes tendances ( sauf les communistes ) et de la chambre de commerce des Ardennes , la grande agglomération Sedan-Charleville a été mise en place dans la hâte et sans aucune consultation des populations !!??

Les premiers effets négatifs POUR L'EMPLOI de cette structure anti-démocratique se font sentir : ainsi , je viens d'être averti par le responsable d'une PME de travaux publics que - à cause de cette grande agglo , son entreprise avait perdu plusieurs marchés en voirie , assainissement et eau potable !

Explication : les marchés de la grande agglo SONT DEVENUS INACCESSIBLES AUX PME CAR IL FAUT FAIRE UN CHIFFRE D'AFFAIRES SUPERIEUR A 10 MILLIONS D'EUROS POUR AVOIR LE DROIT DE CONCOURIR ! ...merci le gigantisme et la libre concurrence !

...autrement dit , de nombreuses PME perdent d'anciens clients ( communes , anciennes communautés de communes..) ...alors que 2 ou 3 grands groupes sont en situation de quasi-monopole pour se diviser les marchés !!!

Il est surprenant que la CCI ( sensées défendre les entreprises ardennaises) ait soutenu la création de cette grande agglo : que va faire la fédération des entreprises de Travaux publics face à un tel non sens ???

Sur le plan politique , jusqu'à présent seuls les élus PCF avaient dénoncé la mise en place d'un territoire qui regroupe prés de la moitié du département et qui n'a aucun projet élaboré en commun !

Sur le plan politique , que va faire le prochain président de la grande agglo pour préserver l'emploi dans nos PME ardennaises , souvent familiales , et qui ne peuvent plus lutter contre les monopoles mondialisés des TP

PREFERENCE ARDENNAISE ?... c'est au pied du mur que l'on va voir le maçon !!!!!!

Fusion Charleville-Sedan : un gigantisme anti-démocratique , anti-social et anti-économique !

0CarteAgglo

Depuis le 1° janvier 2014 , la grande agglomération Charleville-Sedan a vu le jour ! 65 communes , 130000 habitants ( la moitié des Ardennes !!) ...pour une assemblée délibérante de ...113 membres !!

Ni les habitants , ni les personnels territoriaux n'ont été associés à ce projet ....et -cerise sur le gâteau , bons nombres d'élus sont à peine informés d'une réforme territoriale initiée par les maires socialistes des 2 plus grosses villes du département , soutenus par la droite et le Medef local !!!??? quel consensus !!

Qu'y a-t-il de cohérent dans cette agglo énorme qui va de Sécheval à Pouru St Remy , ou encore de Fleigneux à Fagnon ? ...d'autant plus qu'aucun projet structurant d'avenir ne sera mis sur pied avant les prochaines élections municipales ! quid des dotations financières de l'Etat , de la situation financière de chaque nouvel adhérent ... donc QUID DE LA FUTURE FISCALITE SUR CE TERRITOIRE ?

La mise en place de cette agglo ( le 13 janvier prochain ) s'effectue donc dans des conditions de PILOTAGE A VUE inquiétantes !

Prétendre "mutualiser les moyens" pour "peser davantage sur les plans régional ,national et transfrontalier" et "lever des moyens supplémentaires pour financer des projets d'envergure" , n'a qu'un seul objectif : supprimer des emplois de proximité et des services publics municipaux !

Il semblerait aussi que l'objectif politique inavoué des promoteurs de cette "recentralisation de communes" sans précédent dans les Ardennes ....vise à terme la suppression du conseil général !!

Sur le plan économique , la concurrence avec les 6 autres "petites" intercommunalités va exacerber les rivalités ardenno-ardennaises ... c'est la porte ouverte à une sorte de "déménagement du territoire" , facteur de HAUSSES D'IMPÖTS MASSIVES pour les ménages !

Les futures "compétences" de cette grande agglomération ne vont-elles pas contraindre de nombreuses communes à PAYER BEAUCOUP PLUS CHER L'EAU , LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS ...,,, ??

Après la ZONE FRANCHE , la grande agglomération Charleville-Sedan n'est-elle pas qu'un miroir aux alouettes pour des politiciens à petite vue qui ne recherchent que les effets médiatiques ???

Anti-démocratique , anti-social et anti-économique , ce nouveau mirage politique ne prend pas en compte les besoins des "Ardennes qui souffrent" : le groupe des élus communistes a voté CONTRE CE SCHEMA INTERCOMMUNAL ET LUTTERA AVEC UNE EXTREME VIGILANCE CONTRE TOUTE HAUSSE DES IMPÖTS DES MENAGES !!!!

Avec le PCF , reprenez le pouvoir : assez de renoncements , mobilisez-vous !!

Ligne Sncf Charleville- Givet : pas prioritaire pour le gouvernement !!

ter Député de la vallée de la Meuse , Ch. Léonard avait posé une question écrite au parlement concernant les mesures envisagées pour que le "gouvernement de la France " s'engage en priorité à la réfection de la ligne Charleville-Givet ( pour mémoire , c'est la ligne Sncf la plus fréquentée et la plus dégradée de la région Champagne-Ardenne) .

La réponse du ministre est cinglante pour les ardennais : il n'y a plus d'argent , faites payer les collectivités locales....autrement dit , si vous voulez des trains qui roulent normalement , faites payer les contribuables ardennais !!

En voici le texte intégral :

La ligne Charleville-Mézières-Givet a bénéficié, en 2008 et 2009, de 20 M€ de travaux de modernisation de la voie dans le cadre du contrat de développement économique des Ardennes 2007-2013. La dernière phase de ce contrat se déroulera à l'été 2013 et sera intégralement financée par réseau ferré de France (RFF), soit 10 M€. Cette opération s'accompagnera d'un investissement équivalent pour les ouvrages d'art. Cette phase permettra alors la modernisation de 13 km de voies et des interventions sur trois tunnels et deux ponts de franchissement de la Meuse. De plus, la maintenance annuelle de la ligne s'élève à 3,5 M€, soit 50 k€ par kilomètre et par an, ce qui montre l'attention particulière portée à cette ligne. Néanmoins, certaines portions de la voie sont très dégradées et nécessiteraient d'être traitées dans les dix ans à venir pour éviter de devoir prendre des mesures supplémentaires de limitation temporaire de vitesse. Le montant des travaux à réaliser a été estimé à 110 M€, aux conditions économiques 2011, avec pour principaux postes de dépenses, la voie pour 51 M€, les ouvrages d'art pour 31 M€ et les ouvrages en terre pour 14 M€. L'actualisation de l'audit de l'école polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a mis en lumière le bilan positif des efforts de renouvellement déjà engagés tout en montrant qu'ils devaient être poursuivis notamment sur le réseau principal. Ce dernier accueillant la très grande majorité des circulations et compte tenu de la contrainte budgétaire, c'est sur ce réseau que le Gouvernement a demandé à RFF de concentrer ses efforts. La ligne Charleville-Givet ne fait pas partie de ce réseau principal malgré le trafic qu'elle supporte. Ainsi, la participation financière des collectivités territoriales intéressées sera un élément déterminant dans la mise en place rapide d'un plan de régénération de cette voie. Une participation de l'État à ce type de travaux, dans un contexte budgétaire extrêmement contraint, a vocation, en tout état de cause, à être évoquée lors des discussions à venir au sujet de la prochaine contractualisation entre l'État et, notamment, la région Champagne-Ardenne.

L'aménagement du territoire ne semble pas être une priorité du pouvoir : usagers du TER , mobilisez-vous !!...Hollande préfére donner des milliards au patronat sans obligations ....alors que le bon peuple est contraint de voyager inconfortablement à 10 kms/heure pour aller travailler !! ....le changement , c'est pour quand ??

Champagne-Ardenne : JP Bachy a-t-il peur de la démocratie ??

rca2Mon billet du 21 mars sur les aides publiques régionales non remboursées a été largement repris dans la presse régionale ! Le président de notre région confirme aujourd'hui - dans cette même presse régionale, l'authenticité des notes d'informations ... en parlant de "fuites" ???

N'est-il pas normal que les citoyens soient informés clairement sur l'utilisation de leurs impôts ? UN ELU DE GAUCHE DOIT-IL AVOIR PEUR DE LA DEMOCRATIE ?

Il est dommage que le président BACHY ne réponde pas aux 2 questions de fonds posées : 1) pourquoi la majorité de "gauche" n'a-t-elle pas abrogé les exonérations non compensées ( qui coutent trés cher) votées par la droite en 2007 ?? 2) pourquoi la région continue-t-elle à se substituer aux banques ...c'est bien un choix politique dangereux ( et peu efficace) comme le démontre le développement important des créances non recouvrables !!!

Choix politique d'autant plus dangereux que - contrairement aux affirmations de JP Bachy , la commission de contrôle des aides EST UN LEURRE : créée à la demande légitime des élus communistes , cette commission ne dispose d'aucune information réelle pour pouvoir avoir un suivi correct sur l'efficacité des aides régionales et sur leur recouvrement !

Il est clair que "l'attractivité" ( mot à la mode au Medef , mais aussi au PS !!) d'un territoire n'est pas proportionnelle aux exonérations fiscales et sociales , ni aux cadeaux au patronat générés par les "zones franches" : la Champagne-Ardenne nous prouve largement le contraire , puisque c'est la SEULE REGION DE FRANCE a ne pas avoir connu de croissance démographique depuis l'an 2000 ! ...cerise sur le gâteau , le TAUX DE CHOMAGE y est STRUCTURELLEMENT supérieur à la moyenne nationale !! L'attractivité ne passe-t-elle pas par une analyse critique des politiques suivies depuis des lustres par la droite ...et poursuivie par la gauche molle ???

Ces mêmes remarques concernent encore plus le conseil général des Ardennes , dirigé par la droite : l'opacité des aides publiques distribuées bat tous les records ...ainsi que les pertes qui doivent se chiffrer à des dizaines de millions d'euros en quelques années ! ...pour les résultats économiques désastreux que l'on connait !

LE FRONT DE GAUCHE EXIGE LA COMPLETE TRANSPARENCE DE L'UTILISATION DES FONDS PUBLICS ... il a raison ! l'intervention croissante de tous les citoyens concernés est absolument nécessaire pour imposer un changement de politique économique .

ARDENNES : situation des principales entreprises en difficulté !

arden08 Une récente note de la CEVE (cellule de veille économique du conseil régional ) aborde la situation de plusieurs entreprises en difficulté :

- sur Electrolux ( 419 salariés) , les informations sont antérieures aux petites avancées dûes à la réunion de Bercy , mais on apprend qu'un repreneur local potentiel des Ets Deville à Charleville aurait un projet pouvant associer le site d'Electrolux au cas où ...

- sur Tecsom (151 salariés) , selon la nouvelle direction , une économie de 100000 euros/mois est nécessaire en 2013 , d'où la suppression de 24 postes ! Suite à la procédure PSE , on apprend que le conseil régional a adressé un courrier à l'entreprise lui annonçant la déchéance des conventions d'aides et leur remboursement ! ....

-Sur PSA Charleville ( 2100 salariés+125 intérimaires) , on apprend que 96 licenciements sont prévus au premier semestre 2013 !!!

-Sur Visteon (748 salariés) , un PSE a été mis en place en décembre dernier concernant la suppression de 112 postes . Une autre délocalisation vers la Hongrie est annoncée .....alors que l'activité de climatiseurs a été cédée à un groupe coréen- HALLA ! bizarrement , ce repreneur est un groupe dans lequel VISTEON EST ACTIONNAIRE MAJORITAIRE !! comprenne qui pourra : que cache ce scénario ?

-sur Deville à Charleville(127 salariés) , le dirigeant aurait donné un mandat de cession à la banque Rothschild ( celle-là même qui avait mis en place le LBO à La Buvette ) . Les besoins de financement sont estimés à 1,3 kfe . Un repreneur serait sur les rangs ( voir chapitre sur Electrolux ??) .

A travers ces exemples , on se rend compte que le développement de l'industrie ardennaise passe par une toute autre politique économique que celle de l'austérité , prônée par l'Europe et suivie par le gouvernement : UNE LOI INTERDISANT LES LICENCIEMENTS BOURSIERS ET DONNANT DE NOUVEAUX DROITS AUX TRAVAILLEURS DEVIENT UNE EXIGENCE ABSOLUE POUR PRESERVER NOS ENTREPRISES ARDENNAISES !

Soutenir cette idée stratégique est une des conditions du vote du projet de loi déposé par LE FRONT DE GAUCHE : sans intervention massive et unitaire des salariés , la loi du profit immédiat conduira nos Ardennes dans le mur de la zone franche !

Champagne-Ardenne : des aides économiques aux entreprises peu efficaces ...qui coûtent cher aux contribuables !!!

rca2 Une récente note , destinée au président JP Bachy , fait le point des interventions économiques de la région .... en voici les principaux thèmes :

1) LES EXONERATIONS FISCALES ET SOCIALES PESENT LOURDEMENT SUR LES FINANCES REGIONALES :

La Région Champagne-Ardenne a validé en 2007 des dispositifs d'exonérations fiscales pour les entreprises : ces dispositifs concernent surtout la ZONE FRANCHE ARDENNAISE ...et ne font pas l'objet d'une compensation par l'Etat !

-ainsi , en 2012 , le manque à gagner dans le budget de la Région s'élève à 436370 EUROS pour le département des Ardennes !! ( source Drfip) . -globalement , la perte de produit fiscal CVAE ( cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises - ex taxe professionnelle ) serait pour 2013 de 568911 euros ....ce qui place la Champagne-Ardenne largement en tête des autres régions pour le montant des exonérations non compensées ...merci la ZONE FRANCHE !!!

Notre commentaire : pourquoi la majorité de Gauche de la région n'a-t-elle pas abrogé les exonérations votées en 2007 par la droite ?

2) DES AVANCES REMBOURSABLES "NON REMBOURSEES" !!!!

Contrairement à certaines idées reçues , les "avances remboursables" pratiquées par la région pour "aider" certaines entreprises , connaissent un taux de casse de plus en plus lourd :

- de 900000 euros en 2010 , on passe à 1,8 millions en 2011 , puis à 2,4 millions en 2012 !!! ....

En effet , en tant que créancier non privilégié , la Région a très peu de chances de récupérer ses créances en cas de défaillance de l'entreprise emprunteuse : quid de la maîtrise des risques ? le Région a-t-elle les compétences pour se substituer aux banques est-ce sa fonction ? qui décide des aides

Pour le département des Ardennes par exemple , la mise en redressement de la Sa Drumel outillage risque de coûter 230000 euros aux contribuables , Jeantils Gillet a coûté 70313 euros , Ardenn metal 40000 euros ou encore ASCOTT'S 98500 euros ! .... à quand les créances Tecsom ou Cssa ?

A travers ces exemples concrets , les citoyens-contribuables sont en droit de s'interroger sur l'utilisation des fonds publics : 1) Pourquoi et sur quels critères les fonds régionaux ( c'est à dire nos impôts) sont-ils engagés SANS GARANTIE REELLE dans des entreprises privées .... à la PLACE de l'intervention DES BANQUES ?

2) Quel est le contrôle EN AMONT des risques encourus ? alors que la région connaît le taux de faillite le plus élevé de France ( hélas!!) , pourquoi la région Champagne-Ardenne continue-t-elle à distribuer des cadeaux aux entreprises qui ne créent aucun emploi ??

Voilà de nouvelles preuves de LA NOCIVITE TOTALE SUR LE PLAN ECONOMIQUE COMME SUR LE PLAN SOCIAL DE LA ZONE FRANCHE QUI CONDUIT LES ARDENNES VERS UNE PAUPERISATION CROISSANTE !

Benoit XVI abdique : va-t-il adhérer aux "Amis de Jean Meslier(1664-1729) , ce curé ardennais précurseur de l'athéisme ????

dieu

meslier4

Association des Amis de Jean Meslier( 1664-1729) , 4 rue Condé 08000 Charleville-Mézières .

TECSOM à Glaire(08) : plus de 11 millions d'aides publiques dilapidées par des voyous ????

l'usine Photos journal Photos journalphoto L'Ardennais

Depuis sa reprise en 2010 , l'entreprise Tecsom (ex Enia) a régulièrement animé la chronique économique des Ardennes ( voir mes billets des 26/09/2011 , 08/02/2012 et 30/11/2012 ) pour avoir procédé à des suppressions d'emplois ...malgré des aides publiques massives !

Récemment , un plan de sauvegarde pour geler les dettes a été mis en place par le tribunal de Sedan , et -dans le même temps , on annonçait le départ du PDG ...avec un parachute doré de 120000 euros !! ...alors que la direction demandait aux ouvriers de diminuer leur salaire de 10% et annonçait 24 suppressions d'emplois !!

Aujourd'hui , la presse locale annonce que le député UMP Warsmann -"stupéfait des rémunérations des actuels dirigeants" , vient de saisir les services du procureur de la République : pourquoi ?? DE QUOI A-T-IL PEUR ,,,,,

Faut-il rappeler que JL Warsmann est à l'origine des aides publiques peu ordinaires dont a bénéficié l'entreprise TECSOM et son dirigeant principal Michel Grosselin :

- aides de l'Etat en 2010 , pour 2 millions d'euros ( 1,5 M du fonds d'investissement et 0,5 M de prime à l'aménagement du territoire) , plus 750000 euros de la région , plus 750000 euros du département !

-en 2012 , le syndicat Synergie Ardennes ( présidé par M Warsmann ) a racheté le foncier de l'entreprise pour la modeste somme de 4,7 Millions ...avec la caution du conseil général !! -en outre , depuis le départ , l'entreprise bénéficie de la zone franche chère au député Warsmann et est exonérée de cotisations sociales patronales , ainsi que d'exonérations fiscales !! -cerise sur le gâteau , depuis plus d'un an , l'Etat participe largement comme c'est la loi à l'indemnisation du chômage partiel qui touchait de nombreux salariés !! on peut chiffrer ces cadeaux sociaux et fiscaux à plus de 2,7 MILLIONS !!

AU TOTAL , CE SONT PRESQUE 12 MILLIONS D'EUROS D'AIDES PUBLIQUES QUI ONT ETE DISTRIBUES EN 3 ANS ....et 150 emplois sont en suspens : les premiers appels aux départs volontaires sont affichés dans l'usine depuis ce lundi !

Comme le dit justement le syndicat FO , "les salariés vont trinquer" : c'est une honte . L'ancien dirigeant n'émargeait-il pas à plus de 10000 euros par mois !!!

On comprend bien que le député Warsmann s'est fait "entuber" de belle manière par les dirigeants de Tecsom ( dont bizarrement le DRH était l'ancien délégué Cfdt ??) , et que -pour ne pas perdre la face , il tente de donner la patate chaude au procureur !!

Mais sur le fonds , cette affaire pose la question du CONTROLE DE L'UTILISATION DES FONDS PUBLICS ET DES CONTRE-PARTIES A EXIGER des entreprises ! si Tecsom venait à être mis en liquidation dans les prochains mois , ce sont les CONTRIBUABLES ARDENNAIS qui seraient contraints de payer les MILLIONS D'EUROS QUI ONT ENRICHI DES DIRIGEANTS PEU SCRUPULEUX !

Il faut mettre un terme à cet ASSISTANAT INDUSTRIEL qui ne profite qu'aux voyous et qui enfonce les Ardennes dans la misère : Thomé-Génot , Lcab , Oxame , Sopal , Forge France ,...etc... notre territoire a déjà donné . LES ARDENNES QUI SOUFFRENT EXIGENT UNE AUTRE POLITIQUE ... et le cadeau fiscal de 20 milliards que Hollande vient de faire au Medef sans contre-partie ne rassure pas et montre que la MOBILISATION DES OUVRIERS EST NECESSAIRE POUR IMPOSER LE CHANGEMENT et RELANCER LA REINDUSTRIALISATION !

Région Champagne-Ardenne : adoption du voeu du PCF contre les licenciements boursiers !

rca2 Vœu pour une loi contre les licenciements boursiers

« Le défi du soutien et du développement de l’emploi appelle la mobilisation de tous les acteurs, et de tous les moyens. La création de la BPI apporte, en ce sens, un début de réponse pour permettre aux PME qui rencontrent de réelles difficultés d’accéder plus facilement au crédit. C’est une première étape d’un long processus, celui de la reconstruction d’un secteur public financier.

Cette politique ne peut être dissociée de la nécessité de stopper l’hémorragie de plans de suppressions d’emplois dictés par des logiques de rendement financier à court terme.

Au cœur de la crise, des grands groupes, des donneurs d’ordre, licencient en dépit de leur bonne santé économique avec pour seul objectif d’augmenter les dividendes versés à leurs actionnaires. Ces licenciements, ou les fermetures de sites, participent à étouffer l’activité, à démanteler le tissu industriel avec des conséquences lourdes en Champagne-Ardenne pour la sous-traitance, pour les emplois induits.

Le 16 février 2012 la majorité des sénateurs de gauche a voté au Sénat une proposition de loi visant à mettre un terme aux licenciements boursiers.

La proposition d’une loi pour interdire ces licenciements est une mesure d’intérêt général. C’est en ce sens que les salariés concernés appellent la puissance publique à un acte législatif fort en défense de l’emploi et pour préserver notre capacité industrielle menacée par la course aux profits financiers. Notre Région est, on le sait tous, particulièrement touchée.

Au regard du nombre de chômeurs qui ne cesse d’augmenter depuis un an et demi, de la gravité de la précarité frappant notre pays, de la destruction qui menace des milliers d’emplois et du redressement industriel qui doit mobiliser la puissance publique, le Conseil régional de Champagne-Ardenne réuni en séance plénière ce 17 décembre 2012 demande au Président de la République, et à la représentation nationale de légiférer, au terme du processus de négociation entre partenaires sociaux initié par le gouvernement, et en réponse aux demandes des salariés victimes de plans sociaux, au travers d’un texte visant à interdire les suppressions d’emplois à visées boursières ».

Vœu adopté par les groupes socialiste, communiste et EELV. Le groupe UMP n’a pas voulu prendre part au vote. Les élus d’extrême droite se sont abstenus en commission permanente. En Assemblée plénière, le groupe FN a quitté la séance pour ne pas avoir à se prononcer publiquement et éviter ainsi de montrer au grand public ses positions ultra-libérales.

Ligne SNCF Givet-Charleville : élus communistes et cheminots Cgt toujours mobilisés pour la modernisation immédiate !

Ce soir , à Charleville-Mézières , profitant de la réunion visant à faire le point sur les trains financés par la région , les élus PCF ( par la voix de S.Dalla Rosa) ont remis aux représentants de la Sncf et de Rff une pétition signée par environ 1000 usagers , ainsi que les voeux déjà votés ( souvent à l'unanimité des conseils municipaux ) par une douzaine de communes pour exiger une remise en état rapide de la ligne Charleville-Givet ! Rappelons que les trains ne circulent plus qu'à 10 kms/heure sur certains tronçons ...en attendant sans doute l'arrêt total du trafic pour cause de sécurité !!

Alors qu'une étude récente montre que la rénovation de la ligne nécessite un investissement minimum de 110 millions , RFF annonce un budget de 11 millions pour 2013 !! de qui se moque-t-on ??

Cette ligne est une des plus fréquentée de Champagne-Ardenne ( 900000 voyageurs/an) , outre un fort trafic de frêt : elle est donc vitale pour notre département et pour l'économie de la vallée de la Meuse !

La pétition ,destinée au ministre des transports , demande à l'Etat d'engager d'urgence avec RFF des négociations pour une mise aux normes de la ligne ! pour le PCF , "des marges financières importantes existent , par exemple en nationalisant les sociétés d'autoroutes : cela permettrait de consacrer les 2 milliards de profits annuels de ces sociétés au développement des infrastructures respectueuses de l'environnement , de la sécurité et de l'aménagement du territoire ."

Pas moins de 4 conseillers régionaux ( 3 Pcf et 1 Eelv) et de 2 députés ( Mme Poletti et Mr. Léonard) assistaient à la réunion - outre le groupe des élus PCF de Charleville-Mézières : si les élus communistes et du Front de Gauche sont complétement investis dans cette lutte , qu'en est-il des autres forces politiques , notamment du nouveau député de la majorité ? va-t-il interpeler le ministre des transports pour dégager une solution plus qu'urgente ??

L'INTERVENTION CITOYENNE DES USAGERS ( de Charleville à Givet) ET DES ELUS DE TOUTES LES COMMUNES CONCERNEES SERA DETERMINANTE POUR FAIRE DEMARRER LES TRAVAUX : le changement , c'est maintenant , pas dans 10 ans !!

VATRY/RYANAIR : une vraie fausse piste pour la Champagne-Ardenne !

humanite100209Ryanair Tous ceux qui ont l'occasion de voyager par Ryanair s'interrogent : comment une compagnie aérienne privée peut-elle proposer des tarifs aussi bas ??
La CGT a dévoilé l'envers du décor : 1) le modèle économique de Ryanair repose sur le non -respect des lois nationales et des réglements communautaires : pas de convention collective pour le personnel, salaires au rabais, pas de taxe professionnelle ,aucune cotisation sociale en France ...etc...bref, Ryanair "économise" des millions d'euros en appliquant la directive "Bolkestein" avant l'heure ! ( c'est à dire le moins disant social maximum!) .
2) C'est le CONTRIBUABLE qui assure le financement complémentaire : partout, Ryanair (sous prétexte d'attractivité d'un territoire??) fait la chasse aux subventions publiques ...on parle de plus de 650 MILLIONS d'euros au niveau européen !!!
En Champagne-Ardenne, malgré une première expérience rémoise douteuse, UN MILLION ET DEMI d'euros D'AIDES PUBLIQUES ont été votées pour que Ryanair fasse "des essais d'implantation" ( c'est à dire de rentabilité) à Vatry !!! Vatry, future capitale du "low cost" , voilà la dernière trouvaille de la droite et du Medef ...appuyés par JP Bachy , président de la région ! SEULS LES ELUS COMMUNISTES DU CONSEIL REGIONAL ONT REFUSE D'APPROUVER CETTE AIDE DE 750000 euros !
En réalité, plusieurs études sérieuses ont démontré -chiffres à l'appui , que le "low cost aérien" ( pas plus d'ailleurs que le TGV pour le transport ferroviaire) n'était pas un vecteur de développement des territoires ! Sur le fonds, LE LOW COST SERT UNIQUEMENT A ACCROITRE LES PROFITS DES COMPAGNIES PRIVEES...au détriment des compagnies nationales, voir de la sécurité des passagers !!
C'est bien pourquoi ,la CGT demande l'application de la législation française à toutes les compagnies et l'arrêt total des financements publics des collectivités . Vatry a déjà couté assez cher aux champardennais : les élus doivent rendre des comptes !

ARDENNES : la ferme des célébrités !

ca2Les dérapages nombreux de la République "bling bling" sont-ils en train d'envahir nos belles Ardennes ? cette semaine a été particulièrement remarquable : 1) un ancien magistrat carolo, actuellement président du tribunal correctionnel de Reims, ne vient-il pas d'être accusé de falsifications de procés verbaux !! 2) l'ancien procureur de la célébre affaire "Fourniret" ,aujourd'hui en poste à Le Havre, vient d'être décoré de la Légion d'honneur ...alors que certains de ses pairs l'accusent de "comportements choquants" !! 3) Une préfète , originaire de Haybes (08) fait la une de l'actualité pour avoir substitué les draps et les petites cuillères de la préfecture de la Lozère !!!
C'est la ferme des célébrités dans les Ardennes cette semaine : aux patrons voyous succédent les serviteurs véreux de l'Etat ....les Ardennes qui souffrent cumulent les handicaps ! il est vrai que les exemples viennent du plus haut niveau de l'Etat et du tout pour le fric : faut-il s'étonner- dans ces conditions de dérives de la République, que les citoyens n'aillent plus voter ? Tous ensemble, REDONNONS UN SENS AUX MOTS , LIBERTE, EGALITE , FRATERNITE et LAICITE !

REGIONALES : une absence de communisme à combler !

marx Les élections régionales ont été marquées par une claque incontestable contre la droite : il convient cependant d'en analyser les limites ! Pour ma part, je formule 3 remarques principales :
1) La droite est certes battue, mais c'est surtout un vote anti-sarkozy qui a motivé les électeurs , sans adhésion particulière aux propositions diverses et (trop) variées de la Gauche ! une partie de l'électorat -notamment rural , de la droite s'est massivement reportée vers le vote FN : en effet, les analyses des spécialistes démontrent que -contrairement aux affirmations médiatiques, les électeurs du FN sont essentiellement des déçus du sarkozysme qui se radicalisent ! ( et non pas d' anciens électeurs communistes) .
2) L'abstention devient le premier parti des ouvriers ,des employés et des jeunes ! en effet, on observe prés de 80% d'abstentions dans les bureaux de vote des quartiers populaires , et 65% des 18-30 ans ne sont pas allés voter !!! ...alors que l'Histoire a toujours montré que les quartiers et la jeunesse votaient plus à gauche que la moyenne ! c'est donc bien dans cette couche de population que les électeurs potentiels de la Gauche de transformation sociale se trouvent !
3) Et le PCF dans ces élections , que devient-il ? d'emblée , observons que la dispersion des pratiques militantes selon les régions ( tactique de Front de Gauche ou d'union avec le PS) a rendu inaudible le positionnement des communistes ! Seconde observation : le Front de Gauche - animé à 90% par les militants communistes , n'a rien apporté en termes électoraux au PCF ...au contraire, avec des scores équivalents à 2004, le PCF a perdu la moitié de ses élus régionaux !! autrement dit , la tactique électorale dite 'Front de Gauche" - efficace dans certaines élections comme les réferendums, ne peut pas remplacer une véritable vision communiste de l'avenir : LE COMMUNISME RESTE ,de mon point de vue, LA SEULE ALTERNATIVE GLOBALE AU CAPITALISME : il doit s'affirmer comme tel au premier tour de chaque élection ! adhesion Le stalinisme ,maladie infantile du communisme, a permis une stigmatisation permanente du PCF depuis 50 ans : aujourd'hui ,il faut REDONNER UN SENS AUX MOTS - LE COMMUNISME, c'est une lutte pour l'intérêt général ,pour la mise en commun des valeurs républicaines de la France -Liberté, Egalité , Fraternité et Laicité , contre la domination du capitalisme mondialisé .
Que faire ? RENFORCER LE PCF , RENOUER CLAIREMENT AVEC LES IDEES COMMUNISTES et ELABORER UN VRAI PROJET DE TRANSFORMATION SOCIALE ME SEMBLENT ÊTRE A LA BASE D'UNE RECONQUËTE POLITIQUE DES ABSTENTIONNISTES : il faut en finir avec les fausses alternances d'une Gauche néo-libérale qui s'inspire du traité de Lisbonne ! au plan champardennais, il faut que TOUS LES COMMUNISTES SE REAPPROPRIENT LEUR PARTI , à commencer par le comité régional : LA BATAILLE POUR LES RETRAITES - UN ENJEU MAJEUR DE CIVILISATION, doit permettre toutes les clarifications politiques - QUE LES COMMUNISTES S'AFFIRMENT CLAIREMENT ET DISTINCTEMENT DANS CE COMBAT à tous les niveaux et dans TOUTES LES MANIFESTATIONS : c'est une condition majeure du rassemblement populaire pour le mieux être du VIVRE ENSEMBLE et de l'intérêt général.

REGIONALES : une grosse claque pour la droite dans les Ardennes !

h16Le premier tour des élections régionales a été marqué par un taux d'abstentions trés élevé (plus de 50%) dont il conviendra d'analyser attentivement les causes et les conséquences pour la démocratie !
Dans les Ardennes, le nombre des votants est un peu plus élevé que dans la région Champagne-Ardenne( 45,1% contre 43%) ,et la Gauche fait un résultat remarquable : liste "la Gauche en action" (PS-PCF) 37,69%, liste "Tous ensemble à Gauche" (Pg-Npa) 4,62% , liste "Europe-écologie" 5,84%, liste "Lutte ouvrière" 1,43% .....contre 32,66% à la droite UMP et 13,56% au FN !
La Gauche est donc en position favorable pour gagner au second tour : 6 écologistes devraient rejoindre la liste "la Gauche en action" pour élargir le rassemblement et permettre une victoire sans appel dimanche prochain !! C'est bien la politique de Sarkozy que les ardennais veulent sanctionner dans un département où le taux de chômage est un des plus fort de France !!!
TOUS ENSEMBLE ,dans les ARDENNES, rassemblons-nous contre la droite dimanche prochain et PREPARONS DES MAINTENANT LE TROISIEME TOUR SOCIAL DU 23 MARS contre la fausse réforme de Sarkozy sur le régime des retraites ! LES ARDENNES QUI SOUFFRENT DOIVENT SE MOBILISER MASSIVEMENT .

14 MARS : donner une bonne GAUCHE à la droite !

vote
Ne pas voter , c'est laisser le champ libre à la droite et à Sarkozy ! si on ne s'occupe pas de politique, la politique s'occupe de nous ...pas forcément dans le bon sens!! actuellement , dans de nombreux pays du monde , des hommes et des femmes se font tuer pour avoir le DROIT DE VOTE , ne l'oublions pas : même avec ses imperfections , la démocratie représentative est actuellement le meilleur rempart des droits de l'Homme . karlDEBOUT LES ARDENNES QUI SOUFFRENT , LES PEUPLES EUROPEENS CONTESTENT LES MESURES D'AUSTERITE IMPOSEES PAR LE CAPITALISME MONDIALISE ....GRECE ,ISLANDE,PORTUGAL ,ESPAGNE , ITALIE , partout la colère gronde contre le régne de la finance qui cherche à faire payer sa crise aux salariés ! Comme le dit un syndicaliste hier à Athénes ,"La Grèce est un laboratoire de l'austérité . On va en faire un laboratoire des luttes ". UNITE DANS LES LUTTES, UNITE DANS LES URNES : s'abstenir ou voter blanc, c'est faire le jeu de Sarkozy ET DU CAPITAL .

RETHEL : la droite et le PS votent la fermeture de la maternité !

materLe couperet vient de tomber : le conseil d'administration du GHSA ( groupement hospitalier Sud ardennes) a voté la fermeture de la maternité de Rethel -seuls les représentants du personnel ont voté contre cette atteinte au service public de proximité , seul garant de la sécurité des femmes !!!
Il me semble particuliérement grave que le maire socialiste de Vouziers ait osé mêlé sa voix à celui de droite de Rethel ....pour voter ensemble pour la fermeture de la maternité !!! Son adjointe ,Mme Cappelle -par ailleurs conseillère régionale sortante PS , s'est courageusement abstenue !!
A quelques semaines des élections régionales , quel crédit peut-on accorder à des candidats soi-disant de Gauche ...et qui votent comme la droite
POUR BATTRE LA DROITE, LA GAUCHE A BESOIN DE CLARTE , pas de combinaisons politiciennes et électoralistes de bas niveau !!!

CG08 : à Signy-le -petit , canton de la famille Huré , qui contrôle les aides publiques ???

cmjn
Dans son canton de Signy-le -Petit , Benoit Huré ,président UMP du conseil général des Ardennes, avait inauguré en grande pompe le 2 octobre 2009, l'installation de l'entreprise CMJN New grafix ! Spécialisée dans "les produits de communication" ,lit-on sur le site internet du CG08, "cette entreprise va créer 19 emplois ,essentiellement féminins...embauchées dans les Ardennes et dans l'Aisne ....ce qui est un signe de reprise économique tangible" ...n'avait pas hésité à déclarer notre président départemental !! et il concluait ...." le CG08 a investi 575000 EUROS . 19 emplois sortant de l'ANPE , c'est 19 rmistes en moins sur les comptes des dépenses sociales du département !" ....comme si les couts étaient comparables !
Moins de 4 mois aprés ces déclarations démagogiques et trompeuses , on apprend par la presse locale que L'INVESTISSEUR (sic) QUI A BENEFICIE AU TOTAL DE 607844 EUROS D'AIDES DU CONSEIL GENERAL , PAYE SES SALARIES AVEC DES CHEQUES EN BOIS !!!!!!!!
En effet, la commission permanente du conseil général du 6 novembre 2009, avait accordé (en complément des travaux de 575000 euros cités ci-dessus) un prêt à taux zéro de 60000 euros sur 5 ans (avec un différé de remboursement de un an!) ,outre une réduction du loyer (soit une aide de 25988 euros sur 3 ans) !!! Comme l'écrit Ch. Léonard (conseiller général de Charleville-centre) sur son blog , il s'agit " d'une délocalisation ardenno-ardennaise pour un coût public de 607844 EUROS" !
Plusieurs salariés ont porté plainte contre CMJN ...et les 19 emplois ont déjà fondu à moins de la moitié ! ...à quand le redressement judiciaire
Ainsi, aprés Ardenne-Forge, LCAB, Sopal , Oxame (pour ne citer que les plus connus)...voilà un nouveau scandale financier à mettre au crédit du conseil général des Ardennes et de la communauté de communes de la région de Signy-le-petit (présidée par M.Leroy, gendre de B.Huré ) ,dont la stratégie de développement économique prend l'eau de toutes parts !!!
Monsieur Huré parlait de "pénurie d'argent" -il y a quelques jours (voir mon billet précédent) ...pour justifier la non-compensation des dépenses sociales du département par l'Etat ....apparemment, il n'y a pas de pénurie pour les affairistes douteux attirés par la zone franche !! CE SONT LES CHOIX POLITIQUES DE LA DROITE QUI PLOMBENT LES ARDENNES ET ENGENDRENT UNE PAUPERISATION CROISSANTE DE LA POPULATION ! que fait donc la GAUCHE au conseil général ? OBLIGEONS-LA A SE RESSAISIR pour la défense de l'INTERET GENERAL .

2010 : DEBOUT LES ARDENNES QUI SOUFFRENT AVEC LE FRONT DE GAUCHE !

voeux front de gauche ardennes
MEILLEURS VOEUX A TOUS LES LECTEURS DE CE BLOG : QUE 2010 SOIT UNE PREMIERE ETAPE DU RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE DE TRANSFORMATION SOCIALE AUX REGIONALES ...AVANT L'ECHEANCE IMPORTANTE DE 2012 ! UNITE DANS LES LUTTES ,UNITE DANS LES URNES !!!!

- page 1 de 2